Des professions de foi non distribuées dans les plis électoraux : Robin et Rochebloine remontés

Panneaux électoraux dans la Loire / photo ACTIV RADIO

A trois jours du premier tour de ces Législatives, deux candidats LR – UDI ont dénoncé ce jeudi des manquements dans la distribution des plis électoraux. Les professions de foi et les bulletins au nom de François Rochebloine, dans la 3ème, et Clotilde Robin, dans la 5ème, n’ont pas été distribués dans de nombreuses enveloppes envoyées aux électeurs. Ce ne sont pas les seuls touchés, mais ils sont les principales victimes de ces « oublis ».

Un acte volontaire derrière ces « oublis » ?

Les documents de la candidate du Roannais n’apparaissent pas, par exemple, dans les plis électoraux au Coteau et à Riorges, par exemple. Le député sortant François Rochebloine a saisi son avocat et se réserve le droit de porter l’affaire plus loin. Clotilde Robin et son suppléant, le maire de Roanne Yves Nicolin ont décidé de porter plainte contre l’Etat et contre la société lyonnaise en charge de la distribution. Pour Yves Nicolin, cela peut avoir un impact sur les électeurs

La plainte de Coltilde Robin et Yves Nicolins n’a pas été déposée au pénal. Il s’agit plus précisément d’un contentieux en responsabilité.

Panneaux électoraux dans la Loire / photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée