Des regrets pour les verts

galtier-asse-new.jpg

Christophe Galtier avait fait des changements dans son onze de départ avec la titularisation de Laurent Battles, Sako et Banel Nicolita.
Les verts n’ont pas été inquiétés en première période, et ont même eu la seule occasion franche avec le face à face Lloris-Pierre Emerick Aubameyang, hélas le tir du buteur stéphanois n’était pas cadré. Les lyonnais ont cependant monopolisé le ballon et se sont réveillés en deuxième mi-temps en se jetant à l’abordage sur le but de Stéphane Ruffier. L’expulsion de l’ancien Vert Dabo, cinq minutes après le retour des vestiaires, n’a rien changé à la physionomie du match. On pensait que les verts allaient en profiter pour remporter ce match ou garder ce score de 0 à 0….
C’est très simple, ce fut tout le contraire. Les verts n’ont plus touché le ballon et étaient acculés dans leur moitié de terrain. Bizarrement, les partenaires de Laurent Battles se sont mis à jouer dès qu’ ils ont encaissé le premier but à la 80ème minute. Pour l’anedocte, Jimmy Briand a fêté son but de la même manière que Bastos mercredi soir. Première occasion de la seconde mi-temps pour les stéphanois à la 84ème minute, Pierre Emerick Aubameyang a failli égaliser sur une tête plongeante. Quelques instants plus tard, Yoann Gourcuff a profité d’une erreur de Paulao pour inscrire le second but de la rencontre en lobant Stephane Ruffier. Même en supériorité numérique, les verts ont été dominé dans tous les domaines et ont été incapable de maitriser cette rencontre. Il faudra absolument réagir à domicile dimanche prochain face à Montpellier.