Des Verts solides et rajeunis pour leur premier match amical contre l’ASF Andrézieux (7-0)

Les Verts ont largement battu l'ASF Andrézieux 7-0, le 7 juillet 2018 à l'Envol Stadium.
crédit photo : activradio.com

Les Verts n’ont repris que depuis une semaine (le 29 juin) mais ils étaient déjà sur le pont, hier, à l’Envol Stadium, d’Andrézieux, pour y affronter l’ASF. Dans une opposition qui aurait pu être piège pour la première sortie de l’année, ils s’en sont parfaitement sortis, en l’emportant 7-0.

Doublés des jeunes, renaissance de Diony

Les hommes de Jean-Louis Gasset n’étaient pas encore tous opérationnels, et l’entraîneur a dû largement retoucher son effectif pour aligner son premier onze de départ. Avec Vermot dans les buts, Panos à droite, Saliba dans l’axe, Sagun à gauche, Martin-Pichon à la récupération, Chambost sur l’aile droite et Gueye dans l’axe, ils étaient pas moins de 7 joueurs de la réserve, pour accompagner Perrin, Diousse, Nordin et Diony. Et les Verts attaquaient la rencontre pied au plancher en ouvrant la marque par Dylan Chambost, excellemment servi par Panos (7′). Puis Makhtar Gueye doublait la mise d’une tête autoritaire (13′). Un petit exploit intervenait à la 21è minute, lorsque Diony était trouvé au deuxième poteau, par Panos. L’ancien dijonais inscrivait le troisième but des Verts, mais son premier depuis 12 mois, et un but en amical, contre Dijon, le 15 juillet 2017 ! Les Verts écrasait la fin de première mi-temps de leur efficacité, avec un penalty de Nordin (40′), et les doublés de Chambost (42′) et Gueye (45′).

Une deuxième période sans rythme et plus brouillonne

La seconde période repartait sur des bases moins élevés et avec un onze totalement remanié : Bajic – Gabriel Silva, Fofana, Subotic, Petrot (puis Mezaber 75′) – Camara, Benkhedim, Rocha Santos, Bagdadi – Abi et Hamouma. Les Verts étaient alors moins saignants, sans pour autant être mis en danger. Rocha Santos faisait preuve d’activité au milieu et Benkhedim de beaucoup d’assurance techniquement parlant, mais le verrou andrézien ne sautait qu’à la 81′, grâce à Bagdadi.

Les Verts ont donc lancé de la meilleure des manières leur saison 2018/2019, alors que l’année dernière, le premier match s’était soldé par une défaite 3-2 contre Nyon. Parmi les jeunes qui auront marqué des points, citons Saliba (autoritaire et impressionnant physiquement derrière), Panos, Chambost, Gueye, Rocha Santos et Benkhedim.

Prochain rendez-vous, dès vendredi soir, 19h, pour la réception de l’OM au stade Gabriel Montpied, de Clermont.

Les réactions du coach, Jean-Louis Gasset, et de Loïc Perrin :

Les Verts ont largement battu l'ASF Andrézieux 7-0, le 7 juillet 2018 à l'Envol Stadium. crédit photo : activradio.com

Journaliste