Dijon 0-1 ASSE : les Verts assurent l’essentiel

IMG_DIJON ASSE 0 1 Subotic

L’ASSE devait se rassurer et ramener les trois points de ce déplacement sur la pelouse du barragiste dijonais. L’essentiel est sauf, mais c’est un nouveau casse-tête qui se présente pour le coach Gasset, qui a vu Gabriel Silva sortir sur civière.

Ultra-dominer n’est pas gagner

Les Stéphanois monopolisaient le ballon en première période. Plus de 80% de possession de balle dans le premier quart d’heure. Et l’un des stéphanois les plus dangereux c’était Yann MVila auteur de trois frappes (5′, 27′ et 36′), mais il n’arrivait pas à battre Allain. Pourtant les Verts n’arrivaient pas à emballer la rencontre et faisaient quelques choix douteux, comme cette tentative de lob de Khazri (27′). Ou un tir de Cabella, largement au-dessus alors qu’il avait deux solutions autour de lui (29′). Pas suffisant du coup pour les Verts qui revenaient aux vestiaires avec ce score nul et vierge qui laissait un peu sur notre faim.

Nouvelle tuile pour Gasset

Et quand on ne sanctionne pas l’adversaire, on se met forcément en danger et on s’expose aux contres. Ce fût le cas en début de deuxième période, avec une frappe tendue de Chafik, détournée par Ruffier en corner. Mais le point noir de la soirée intervenait à la 55′, avec la vilaine blessure de Gabriel Silva. Visiblement touché au tendon d’Achille, au moment de prendre une impulsion pour jouer de la tête. Un pépin qui prive encore une fois Jean-Louis Gasset d’une solution côté droit, après les blessures de Debuchy (cuisse) et KMP (ligaments du genou). Le coach optait rapidement pour un retour à 4 derrière (Saliba – Perrin, Subotic – Kolo) et faisait rentrer Nordin pour apporter de la vitesse à droite. Un rééquilibrage qui s’avèrera payant, avec une première grosse occasion de Cabella, qui butait sur Allain et dans le petit filet (58′). Les Verts trouvaient finalement leur salut grâce à une reprise de Subotic sur un corner (0-1, 64′). Et même en souffrant énormément et en s’exposant en fin de match, les Verts parvenaient à maintenir leur avance. Mise à part sur une égalisation, logiquement refusée à Yambéré (90’+2), pour hors-jeu.

 

Une victoire qui fait du bien après 4 semaines très compliquée. Les Verts sont 4è avant de se déplacer sur la pelouse de l’OM le week-end prochain. Reste désormais à entamer une série, car la seule pour le moment, emmène les joueurs à l’infirmerie…

Journaliste