Dossier de la rédac : à Rive-de-Gier, l’entrée de ville se métamorphose

Photo ACTIV RADIO

Dans le dossier de la rédac ce mardi, zoom sur un projet phare de la ville de Rive-de-Gier avec la métamorphose du quartier de la Roche. Un ensemble de bâtiments et d’espaces de vie construit à la fin des années 50. Plus de 60 ans après, ces barres d’immeubles vétustes, visibles depuis l’autoroute A47, sont à présent démolies. Un projet qui va modifier le paysage urbain.

74 familles relogées

Ce sont donc deux bâtiments de ce quartier La Roche qui disparaissent sous les coups des pelleteuses et autres engins de chantier. Depuis octobre, l’opération de démolition a démarré. Plus d’une centaine de logements se trouvaient dans ces barres d’immeubles, pour beaucoup inoccupés. Mais pour les 74 familles qui ont dû faire leur valise, des solutions de relogements ont été proposées par le bailleur de ces logements sociaux, Immobilière Rhône-Alpes. Les précisions de Florence Chovet, directrice de l’agence immoblière

Finies donc ces grandes barres à l’entrée de Rive de Gier. Et pour le futur, aucun projet n’a pour le moment été choisi. L’idée d’espaces verts a été émise, comme la création  de jardins partagés. En tout cas, une chose est sûre, à cause de la pollution créée par l’A47 à seulement quelques mètres du site, aucun logement ne sortira de terre nous promet la mairie. Une page se tourne explique le maire Jean-Claude Charvin au micro d’ACTIV

Cette démolition, comprenant aussi une phase de désamiantage, devrait s’achever mi-2019, et pour un coût total de 1,1 million d’euros. Une opération menée conjointement part Epora et la municipalité.

Dossier signé Léa Dusson

Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée