Douleur des personnes âgées : savoir reconnaitre les premiers signes

IMG_8963

Savoir reconnaitre les signes de douleur physique et psychologique chez les personnes âgées est l’une des priorités pour l’AIMV, Agir Innover Mieux Vivre. Depuis 2016, cette structure d’accompagnement à domicile des personnes âgées, souvent en perte d’autonomie, s’est alliée à la Fondation APICIL contre la douleur, en partenariat avec le CHU de Saint-Étienne, pour former les auxiliaires de vie sociale, les aides à domicile ainsi que les aides soignante. Les explications de Jocelyne Laboure, Directeur général de l’AIMV :

Savoir reconnaitre les signes inquiétants

Changement d’habitudes, perte d’appétit, autant de signes qu’il faut être capable d’identifier :

Pour Fatima, auxiliaire de vie à domicile, cette formation l’aide à être plus préparée lors de ses visites, et notamment à mieux déceler les premiers signes de la maladie d’Alzheimer :

Malgré la mise en place de cette formation, seulement une soixantaine de personnes sur les 890 membres du réseau AIMV sur la Loire ont pour le moment été formées, faute de moyens financiers suffisants.

 

 

Journaliste
Infos après-midi