Drame de Bas-en-Basset : et si l’explosion n’avait pas été causée par un jeu d’airsoft ?

Rebondissement dans l’affaire de l’explosion survenue le 13 juin dernier à Bas-en-Basset et qui a coûté à trois adolescents. Le seul rescapé a été entendu en fin d’année dernière après avoir quitté le CHU de Saint-Etienne. Selon La Gazette de la Haute-Loire, il remet en cause la piste qui était privilégiée jusqu’ici par les enquêteurs, à savoir celle de l’air-soft. Un jeu qui aurait mal tourné. Selon lui, les jeunes n’ont jamais tenté de confectionner des explosifs. L’explosion aurait été causée par un sac contenant un mélange chimique qui se trouvait déjà dans la maison abandonnée. La déflagration aurait eu lieu lorsque les ados ont voulu déplacer ce sac.

Rédacteur en chef
Infos matinée