Du sursis et des IDS pour les supporters stéphanois

FOOTBALL LIGUE 1 OGC NICE AS SAINT-ETIENNE

De la prison avec sursis et des interdictions de stades, voilà les peines prononcées à l’encontre des supporters stéphanois qui comparaissaient devant le tribunal de Nice jeudi. Les 5 supporters qui comparaissaient libres ont écopé de peine de 6 mois de prison avec sursis et de 18 mois d’interdiction de stade. Le supporter stéphanois qui avait passé les deux dernières semaines en détention provisoire est reparti libre avec une peine de 2 ans d’interdiction de stade.  Même peine pour le supporter Niçois qui était dans la même situation. Le tribunal n’a donc par retenu le réquisitoire du procureur qui demandait pour certains supporters des peines allant jusqu’à 5 mois de prison ferme.

Journaliste
Commentateur sportif