Enedis : la grève des agents continue à Saint-Etienne et à Roanne

Le piquet de grève devant le site d'Enedis à Roanne / Photo CGT

Septième jour de grève ce mercredi sur les sites Enedis de Roanne et Saint-Etienne… En cause, la casse du service public par les dirigeant de l’énergéticien selon l’intersyndicale, représentée par la CGT et FO. Plus de 150 sites sont occupés à travers la France… Les syndicats rejettent les 700 millions d’€uros d’économies sont annoncées et les 2.600 suppressions de postes qui vont avec chez Enedis.

Service minimum assuré

Jean-Luc Villemagne est délégué syndicale CGT à la Direction Régionale d’Enedis… Pour lui, ces économies vont servir avant tout aux actionnaires, ou à ouvrir le capitalde l’entreprise… Mais il rejette aussi l’inégalité de traitement suivant où on se trouve sur le territoire

Pour Jean-Luc Villemagne, ces économies ont des conséquences visibles sur le terrain et sur l’emploi

À noter que le service minimum est tout de même assuré, à savoir les rétablissements de ligne en cas d’incident.

Sujet signé Anthony Verpillon

Le piquet de grève devant le site d'Enedis à Roanne / Photo CGT

Rédacteur en chef
Infos matinée