Entre le Paris-Nice et Saint-Etienne, une histoire d’amour

parisnice

C’est au musée d’Art et d’Industrie de Saint-Etienne que les organisateurs du Paris-Nice ont levé le voile ce lundi après-midi sur les étapes ligériennes du 73ème Paris-Nice.

Christian Prudhomme, le patron de la course et Bernard Thévenet, double vainqueur du Tour de France ont répondu favorablement à l’invitation du Président de Saint-Etienne Métropole, Gaël Perdriau qui veut renouer les liens qu’a pu entretenir la capitale de la Loire avec le cyclisme par le passé. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’autrefois on appelait la course Paris-Saint-Etienne-Nice !

Côté coût, Saint-Etienne Métropole consacre une envelopper de 53.000 euros pour accueillir cet évènement sportif. A cela, il faut ajouter 30.000 euros de frais logistiques, pris en charge par la Ville de Saint-Etienne.

Le parcours

Huit mois après le passage de la Grande Boucle, le Paris-Nice fera donc étape dans la Loire les 12 et 13 mars 2015.
Jeudi tout d’abord, les coureurs vont parcourir pas moins e 150 km sur les routes ligériennes. Ils arriveront pas le nord du département, par le Col du Beau Louis puis traverseront entre autres les communes de Saint-Priest-La-Prugne, Pommiers, Saint-Galmier et Saint-Bonnet-les-Oules, avant d’attaquer une série de quatre cols de deuxième et troisième catégories. L’arrivée d’étape, inédite, se fera à la Croix-de-Chaubouret, sur la commune du Bessat, dans le Pilat.

Vendredi, le peloton roulera sur 5km dans le centre de Saint-Etienne en direction du Col de la République. Puis il quittera la Loire par Saint-Genest-Malifaux et Bourg-Argental.

Interview de Christian Prudhomme, patron d’ASO Organisation

Pour la petite anecdote, ce sera la 59ème fois que Saint-Etienne sera ville hôte du Paris-Nice. Seule une ville a fait mieux : Nice !

Crédit photo : Activ Radio

Rédacteur en chef
Infos matinée