Euro 2016 : les 550 bénévoles réunis pour la première fois à Saint-Etienne

Première journée de rassemblement pour les 550 bénévoles de l’Euro à Saint-Etienne ! Tous étaient réunis ce samedi au Centre de Congrès. Une journée basée sur le plaisir et la découverte de leurs missions. De l’accueil des spectateurs aux médias en passant par les accréditations ou la logistique : plus de 16 domaines d’interventions sont représentés. Quant au profil des candidats ligériens ou stéphanois, il est multiple : « la force de ce programme, c’est qu’il n’y a pas de profil type : des hommes, des femmes, des étudiants, des actifs, des retraités, 37 nationalités différentes.  65% des candidats ont moins de 35 ans et 47% sont des femmes, ce qui en fait le meilleur site français », déclare Romain Delieutraz responsable du programme volontaire pour l’Euro à Saint-Etienne. L’interview complète : 

Robert, 68 ans, a déjà participé à la Coupe du Monde de Rugby 2007

La rédaction d’Activ a donc rencontré plusieurs volontaires, spécialement choisis par l’UEFA pour parler aux médias. Trois femmes, deux hommes disponibles pour évoquer leur parcours et leurs motivations. Robert, 68 ans, est retraité, Stéphanois d’origine (« fier de l’être ») et ne pouvait pas passer à côté de l’Euro 2016. Déjà volontaire en 2007 lors de la Coupe du Monde de Rugby, il sera chargé de transporter les VIP, arbitres et autres officiels :

Sarah, 20 ans, autrichienne, réalise un service volontaire européen à Saint-Etienne. Elle sera mobilisée au service VIP :

Au total, en France 6 500 bénévoles sont répartis sur les 10 sites qui accueillent les matchs.

 

Journaliste
Chroniqueuse