Européennes : 34 listes en lice et plusieurs élus de la Loire dans la course

Les professions de foi des candidats aux Européennes / Photo ACTIV RADIO

J-4 avant les élections européennes en France… Les Français sont appelés aux urnes ce dimanche pour élire leurs 79 représentants au parlement européen. Plus de 500.000 électeurs sont concernés dans la Loire.

En tout, 705 députés siègeront pendant 5 ans. Dans certains pays comme les Pays-Bas, le scrutin se déroule même ce jeudi. Chez nous, l’élection ne semble pas intéresser grand monde, on s’attend à une forte abstention.

Eléctions européennes, mode d’emploi

79 députés à élire… Et autant de candidats sur chacune des 34 listes déclarées pour ces élections européennes en France. C’est un record. Record qui a d’ailleurs compliqué, dans de nombreuses communes, l’installation des panneaux électoraux. Autant dire que le choix ne sera pas facile. D’autant que les petites listes, faute de moyens, n’ont pas imprimé d’affiches ni de profession de foi. Notez qu’il y a qu’un seul tour pour cette élection. Chaque liste ayant obtenu au niveau national au moins 5% des suffrages enverra des élus au parlement européen. Le nombre de sièges obtenu sera proportionnel au score réalisé.

Plusieurs Ligériens candidats

L’adjoint au maire de Saint-Etienne Lionel Boucher figure par exemple en 23ème position sur la liste UDI de Jean-Christophe Lagarde. Sur la liste LR conduite par François-Xavier Bellamy, on retrouve Stéphanie Ficarella qui avait été candidate aux élections départementales en 2015 à Rive-de-Gier. La liste communiste de Ian Brossat compte deux Ligériens : le maire de la Ricamarie Cyrille Bonnefoy et la Sénatrice Cécile Cukierman. Le conseiller municipal stéphanois Olivier Longeon apparait lui sur la lise d’Europe Ecologie Les Verts emmenée par Yannick Jadot. Quant à l’élue de Feurs et conseillère régionale Sophie Robert, elle 52ème sur la liste du RN de Jordan Bardella. Ces élus locaux ont un point commun. Ils sont tous en position non-éligible sur leurs listes respectives.

Pas de ligérien sur la liste LREM de Nathalie Loiseau, mais elle a reçu un soutien de taille. Celui de l’ancienne élue stéphanoise et actuelle députée européenne Françoise Grossetête. Elle est pourtant toujours membre des Républicains.

Dans la Loire, la dernière élection européenne, en 2014, avait vu la liste du FN de Jean-Marie Le Pen arriver en tête, devant celle de l’UMP conduite par Renaud Muselier.

Les professions de foi des candidats aux Européennes / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée