Faire face au harcèlement scolaire grâce à l’association ligérienne « Persécuté à la Récré »

IMG_1265

Prévenir contre le harcèlement scolaire : c’est la mission de l’association Persécuté à la Récré, basée à Firminy dans l’Ondaine. A sa tête, deux mamans d’élèves : Marina et Lila. Le harcèlement scolaire, elles connaissent : leurs enfants ont été des victimes de ce fléau. La première étape pour faire face au harcèlement, c’est d’en parler. Les précisions Lila Abdelmoumene, la vice-présidente :

Difficile de déceler les signes de harcèlement scolaire chez son enfant… Lila nous donne quelques conseils :

« Le conseil qu’on peut donner c’est de bien discuter avec son enfant, sur sa journée d’école, ne pas laisser les choses tapis dans un coin. Si on voit qu’il y a un changement de comportement, que l’enfant se renferme, qu’il n’a plus d’appétit, de tout de suite alerter ». 

Le cyber harcèlement

Un harcèlement qui ne se contente pas seulement au cadre scolaire :

Selon les chiffres de l’UNICEF, 700 000 élèves seraient victimes d’harcèlement scolaire en France. Plus d’infos sur la page Facebook de l’association Persécuté à la récré…

Journaliste
Infos après-midi