Festival des Arts Burlesques : Khojandi, Le Bret ou Roumanoff quasiment complet

arts-burlesques

La 14ème édition du Festival des Arts Burlesques se tiendra du 24 février au 5 mars à Saint-Etienne mais ausi Saint-Chamond, ou encore Roche-la-Molière et le Chambon-Feugerolles. Malgré quelques difficultés en interne ces derniers mois et le départ de son emblématique directeur, Michel Mazziotta, l’événement attire toujours autant. La billetterie enregistre 1 500 places vendues de plus qu’à la même époque en 2016.

280 000 euros de budget

Dépêchez-vous, il ne reste que très peu de billets pour les têtes d’affiche : Kyan Khojandi le samedi 25 février, Marc-Antoine Le Bret le lundi 27, ou Anne Roumanoff le jeudi 2 mars au centre de Congrès. 80% de la jauge est vendu. Sans oublier Baptiste Lecaplain (2 mars à Saint-Chamond), Christophe Alevêque (3 mars), Le Comte de Bouderbala (3 mars au Chambon). L’humour et le seul en scène sont toujours une marque forte du festival qui permet aussi aux amateurs de s’exprimer avec le Tremplin Nouveau Talent. Côté burlesque, la pièce de théâtre Full Métal Molière avec Pierre-Emmanuel Barré, Stradivarias avec quatre virtuoses espagnoles, ou le spectacle militant Et pendant ce temps, Simone veille trouveront leur public aisément.

Prix des places : entre 12 et 32 euros.

Un carnaval le 24 février

Le Nouveau Théâtre de Beaulieu organisera un carnaval le 24 février à 14h non pas dans le centre-ville mais dans les quartiers sud-est de Saint-Etienne. Des actions de médiation sont également organisées en parallèle du festival. Par exemple, des jeunes de structures culturelles réaliseront un journal, une sorte de micro-magazine, diffusé tous les soirs sur TL7.

Journaliste
Chroniqueuse