Fête du Charolais : Wauquiez veut « une agriculture forte »

fete-charolais-2015-roanne

Laurent Wauquiez a parcouru les allées de la Fête du Charolais dimanche au Scarabée de Riorges. Au côté du député-maire de Roanne Yves Nicolin, le candidat Les Républicains pour les prochaines élections régionales (6-13 décembre) a marqué son soutien à la filière bovine et au monde agricole. Des agriculteurs « qui veulent vivre de leur travail et pas de primes », et pour lesquels il souhaite « que la Région mette leurs produits en avant », en « remettant la viande de nos régions dans les cantines, pour réassurer des débouchés et des prix ». Il dénonce une Région « aux abonnés absents » dans un contexte « d’une agriculture qui souffre ».

En échos aux propos du député-maire du Puy-en-Velay, les éleveurs roannais ont rappelé leur souhait qu’on leur « garantisse un prix de vente », afin d’être « compétitif par rapport aux autres pays ». Ils espèrent également une baisse drastique des charges.

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne

  • Alexis Camus

    Bravo à Laurent Wauquiez pour son engagement au service de l’agriculture régionale. C’est le seul dans cette campagne qui semble avoir compris l’importance d’une agriculture forte au service d’une région comme la notre qui en a grand besoin. Ses propositions dans ce sens (mettre de la viande de notre région dans les cantines etc…) me semblent à la fois réalisable et convaincante. Les agriculteurs veulent vivre de leur travail et pas des aides de l’état, Laurent Wauquiez souhaite lui récompenser le travail et stopper l’assistanat, au moins, ils sont sur la même longueur d’onde.