Fin de l’alerte à Saint-Priest-en-Jarez

Route de l'Etrat

Fin de l’alerte à la bombe à Saint-Priest-en-Jarez, la route de l’Etrat a été rouverte a la circulation après un peu plus d’une heure de coupure et la découverte d’un colis suspect près d’un restaurant. L’immeuble tout entier avait été évacué. Un périmètre de sécurité avait été mis en place mobilisant une trentaine de policiers. Rapidement sur les lieux, les services de déminage ont retrouvé une bonbonne de gaz reliée à des fils. Le dispositif ne présentait aucune dangerosité. Probablement l’œuvre d’un plaisantin auteur d’une mauvaise blague, en ce jour de poisson d’avril… Une infraction punie d’une peine de 2 ans de prison et 30 000 euros d’amendes. Le parquet de Saint Etienne a ouvert une enquête.