Foot : jour de reprise à l’AS Saint-Etienne avec Ghislain Printant et les Verts

REPRISE VERTS 1ER JUILL

Les Stéphanois ont rechaussé les crampons ce lundi 1er juillet à l’Etrat, pour une saison 2019-2020 riche et bien remplie. Avec un nouvel entraineur que les joueurs connaissent bien : Ghislain Printant.

« Je fonctionne à l’affectif, comme Jean-Louis « 

Le technicien de 58 ans s’est présenté souriant et détendu face aux journalistes avant de mener sa toute première séance. « C’est une grande fierté de devenir l’entraineur de l’ASSE. J’ai supporté et aimé les Verts quand j’étais gamin. C’est une mission très importante, j’en mesure toute la dimension et je vais mettre toute l’énergie pour poursuivre le travail accompli ces 18 derniers mois ».

Sa relation aux joueurs : « J’aime le terrain, je garderai des créneaux d’intervention mais je serai amené à prendre du recul, d’où la venue de Laurent Huard. » 

La Ligue Europa : « Si je n’étais pas prêt, je ne serai pas là. La Coupe d’Europe est très importante mais il ne faut pas négliger les 3 autres compétitions. Construire un effectif suffisant pour tenir fait partie de ma feuille de route. »

Le projet de jeu : « Je m’inscris dans la continuité de JL Gasset, j’essaierai d’apporter ma touche et ma personnalité parce qu’il va falloir faire évoluer le groupe. Je ne vais pas révolutionner le mode de fonctionnement dans le vestiaire. Je travaille à l’affectif, comme Jean-Louis, on accorde une grande confiance aux joueurs. »

JL Gasset : « Je l’ai encore eu au téléphone il y a 20 minutes, on a parlé ballon et recrutement. Je l’ai régulièrement… On est très lié. Sur la route hier soir pour Saint-Etienne, j’ai bu mon café seul à Montélimar, ça fait bizarre. »

Kolo et Bouanga : en bonne voie

Interrogé sans surprise sur le mercato estival, Ghislain Printant répond sur plusieurs dossiers et précise que 5 à 6 joueurs ont été ciblés (postes de latéraux, milieux, deux joueurs à vocation offensive). Le défenseur Kolo va s’engager avec les Verts. Le dossier du nîmois Denis Bouanga est très bien avancé : « je pense qu’il sera parmi nous dans quelques jours, j’espère ! » L’entraînement a débuté vers 10h sur le stade Aimé Jacquet, la plaine de jeux étant en travaux encore pendant plusieurs semaines. L’occasion d’apercevoir les visages des petits nouveaux : Honorat et Sissoko en provenance de Clermont (ligue 2), Moukoudi (Le Havre), et Camara de retour de prêt à Laval. Le public a pu apprécier la présence de William Saliba pour la reprise. Sa vente est-elle indispensable pour le budget de l’ASSE ? « Non, répond Roland Romeyer, ni indispensable ni urgente, surtout que lui veut encore jouer ici ».

Journaliste
Chroniqueuse