Football: l’ASSE allège son déficit

QSSE-new.jpg

Le directoire de l’ASSE s’est retrouvé samedi devant ses actionnaires pour rendre compte du bilan de l’année écoulée pour le club de Saint-Étienne. Lors de l’exercice 2010, l’ASSE dresse un bilan déficitaire: la SASP ASSE Loire a ainsi perdu 2,8 millions d’euros ; une perte certes, mais bien moindre que celle de l’exercice précédent où Saint-Étienne avait perdu 5 millions d’euros. Pour expliquer cette réduction de déficit, deux éléments majeurs entrent en ligne de compte: un plan drastique d’économie mis en place par la direction, Roland Romeyer et Stéphane Tessier en tête, mais aussi et surtout un recrutement estival plus que mesuré où les Verts ont dépensé 165 000 euros pour attirer quatre joueurs quand, un an plus tôt, l’ASSE avait investi 22 millions.
Finir sur un exercice positif en 2011
Pour autant, le club ne piochera pas dans ses fonds propres (9 millions) pour combler ce déficit mais a inscrit à son bilan « un report à nouveau »: en clair Saint-Étienne mise sur un exercice 2011 positif pour éponger le déficit de cette année. Bernard Caïazzo a par ailleurs insisté sur le fait que si l’ASSE avait certes un bilan déficitaire, il n’en était pas moins bien meilleur que la plupart des clubs de Ligue 1.

Timothée Maymon