Fortes chaleurs : les municipalités se mobilisent pour les personnes âgées

PHOTO SENIOR

En été, la canicule affectent particulièrement les personnes âgées. Pour prévenir l’isolement et s’assurer qu’elles adaptent les bons réflexes, les mairies gardent contact avec elles. A Saint-Etienne, 92 personnes sont inscrits sur le fichier canicule.

Appel tous les deux jours

Ce fichier permet au service gérontologie d’appeler à domicile dès le déclenchement du plan canicule puis ensuite tous les deux jours : « on leur donne quelques conseils mais surtout on garde le lien, c’est un moment de convivialité qui ne doit pas remplacer la solidarité de pallier », explique Georges Ziegler adjoint des affaires sociales. En cas de problème, un plan d’alerte est mis en place grâce à la police municipale ou les pompiers. Il est possible également de se mettre au frais dans l’une des 10 maisons de retraites gérées par la commune : toute possède une salle climatisée ouverte aux habitants du quartier. Saint-Etienne compte 12 500 personnes de plus de 85 ans, 1 stéphanois sur 4 a plus de 60 ans. Le numéro utile en cas de fortes chaleur est le 04 77 48 77 77.

A Roanne aussi

A Roanne, le centre communale d’action sociale gère un fichier canicule de 900 personnes. Même principe quand le mercure monte : le service compétent, composé de 4 personnes, appelle les inscrits. Il souligne par ailleurs l’élan de solidarité des voisins ou de l’entourage proche. Le numéro roannais est le 04 26 24 10 16. A noter que toutes les communes ont l’obligation légale de se mobiliser en cas de canicule.

N’oublions pas les enfants, sujets fragiles !

CANICULE ENFANT

Journaliste
Chroniqueuse