Funérarium de Roanne : un « pervers » selon Yves Nicolin

Le Maire de Roanne, a réagi à l’affaire qui secoue le funérarium de la ville depuis le début de la semaine. Un sexagénaire a été arrêté pour avoir porté atteinte sexuellement à plusieurs cadavres. Yves Nicolin a déclaré sur sa page Facebook « regretter que la justice ai fait le choix de laisser cet homme en liberté. » Un homme que le maire de Roanne qualifie de « détraqué » et de « pervers.»

Journaliste