Fusillade à Saint-Etienne : un membre du grand banditisme abattu par balles

6_Vitaa
MàJ – 10h44

Un homme de 39 ans a été abattu de plusieurs balles mercredi soir dans le quartier du Soleil, alors qu’il rentrait à son domicile. Il appartenait au milieu du grand banditisme. Condamné à deux reprises à six ans de détention, pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs, il purgeait une peine aménagée lorsqu’il a été victime de ce règlement de compte, le soir de son 39ème anniversaire.

Il s’apprêtait à stationner son break Peugeot dans un garage de la rue du Monteil lorsqu’un homme à visage découvert s’est approché du véhicule et a tiré à l’aide d’une arme de poing un grand nombre de coups de feu dans sa direction, avant de repartir à bord d’une voiture.

La voiture de l’auteur des coups de feu incendiée

Des voisins ayant assisté à la fin de la scène ont appelé les secours, mais le conducteur était décédé dans l’habitacle de son véhicule à leur arrivée. La voiture utilisée par le tueur a été retrouvé incendiée un peu tard à environ un kilomètre du lieu du crime.

Cette affaire criminelle, pour laquelle la police judiciaire a été saisie, pourrait être reprise par la Juridiction Inter-Régionale Spécialisée (JIRS) de Lyon.

Pas de lien avec la mort d’un quadragénaire en décembre

Le parquet de Saint-Etienne exclut tout lien entre cette affaire et le meurtre, le 10 décembre dernier, à Saint-Etienne, d’un quadragénaire bien connu de la justice, pour laquelle une marche blanche, réunissant une cinquantaine de personnes, principalement des femmes et des jeunes filles, s’est déroulée ce mercredi dans les rues de cette ville. Une large banderole déployée en tête de cortège indiquait : « vous connaissez les coupables. Vous attendez quoi ? Un autre meurtre ? Vérité et justice pour Bahcen ».

Rédacteur en chef
Infos matinée