Gilets jaunes : 300 000 euros pour la Ville de Saint-Etienne

Une voiture de la Police Municipale a été incendiée à Saint-Etienne, en marge des manifestations des gilets jaunes, à l'intérieur de laquelle des casseurs se sont glissés.
Crédit photo : activradio.com

Dans un communiqué ce mardi, le député Jean-Michel Mis confirme l’attribution de 300 000 euros à la municipalité stéphanoise.

Pour quel usage ?

Cette somme entre dans le cadre du plan d’accompagnement des 34 centres villes impactés par les mouvements des gilets jaunes. Une somme qui correspond, selon le député ligérien, à l’intégralité de l’enveloppe demandée par le maire, Gaël Perdriau lors de ses rencontres au ministère de l’économie et des finances.

Cet argent qui provient donc de l’Etat servira à « soutenir les opérations de reconquête de la clientèle pour les commerçants du centre-ville ». Et s’inscrit dans la continuité des mesures adoptées par le gouvernement depuis le 26 novembre.

La Ville de Saint-Etienne nous informe qu’un communiqué de presse sera diffusé dans le courant de l’après-midi. L’élu stéphanois a également été prévenu de la bonne nouvelle par Matignon. D’après les premières estimations, le coût direct des dégâts des premières manifestations est d’1 million d’euros pour l’espace public et l’équivalent concernant l’activité commerciale.

Une voiture de la Police Municipale a été incendiée à Saint-Etienne, en marge des manifestations des gilets jaunes, à l'intérieur de laquelle des casseurs se sont glissés. Crédit photo : activradio.com

Journaliste
Chroniqueuse