Grand débat national : ces communes de la Loire qui jouent le jeu

Le grand débat national, lancé par Emmanuel Macron pour répondre à la crise des « gilets jaunes » se poursuit jusqu’à la mi-mars. Et dans la Loire, de nombreuses réunions-débats vont avoir lieu tout au long du mois de février. Il y a une par exemple dès ce mercredi soir à Saint-Etienne, à la salle Jacques-Brel à partir de 18h. Le maire de St-Etienne Gaël Perdriau a souhaité tout mettre en œuvre pour permettre à ses administrés de s’exprimer.  A Saint-Etienne, une deuxième réunion-débat aura d’ailleurs lieu ce vendredi 8 février à 18h, à la bourse du travail.

Quatre rendez-vous à Saint-Just-Saint-Rambert

La commune de Saint-Just-Saint-Rambert a aussi choisi de laisser la parole aux habitants… Quatre rendez-vous d’expression libre sont prévus à l’Embarcadère, ce mercredi soir sur le thème de la transition écologique, le 13 février pour parler démocratie et citoyenneté, le 20 février il sera question de l’organisation de l’Etat et des services publiques, et enfin le 6 mars, sur le thème de la fiscalité. On va débattre et échanger aussi à Unieux. Une date – pour le moment –  a été annoncée : le mercredi 13 février à 18h30 salle Gabriel Crépet.

Rien de prévu par la ville de Roanne

A Roanne, la municipalité n’a rien de prévu… Ce sont donc les citoyens qui prennent les choses en main avec un débat-citoyen programmé le samedi 16 février.
Les détails avec Léa Dusson :

Un débat qui se tiendra à l’Espace Congrès, que la ville de Roanne met à disposition gratuitement.

 

Rédacteur en chef
Infos matinée