Grève contre l’austérité jeudi : à quoi faut-il s’attendre dans la Loire ?

Un drapeau de la CGT (illustration) / photo DR

Journée de grève ce jeudi partout en France et donc dans la Loire. La fonction publique, mais aussi les salariés du secteur privé sont appelés à stopper le travail pour la défense des salaires, des emplois et de la protection sociale à l’appel de plusieurs syndicats dont la CGT qui fête ses 120 ans.

Quelles sont les principales perturbations dans le département ?

Première galère pour les parents d’élèves : faire garder les enfants le midi puisque la restauration scolaire n’est pas assurée en grande partie. A Saint Etienne, une quarantaine d’écoles primaires sont concernées. Seules les maternelles Jomayère et Soleil ne se prononcent pas. Toujours à Saint-Etienne, les six  médiathèques de proximité et le site de la Tarentaize seront peut être fermés. En tout cas, les agents sont appelés à faire grève.

Faibles perturbations sur les rails

Sur les rails, attendez-vous à de faibles perturbations : CGT Cheminots et Sud Rail ont déposé un préavis qui court jusqu’à vendredi matin 8h. Côté TGV, le trafic est quasi normal sauf sur l’axe paris marseille nice où des retards sont possibles… Côté TER, 3 trains sur 4 circulent. Petit conseil : télécharger l’application SNCF sur votre smartphone peut être utile pour connaitre le trafic en temps réel. Ou sinon un n° vert à retenir : 0 805 90 36 35.

La mobilisation se traduit par une manifestation au départ de la Bourse du travail à Saint Etienne à 15h30, direction la Préfecture. Dans le cortège, on pourra croiser Philippe Martinez, le numéro 1 de la CGT  (il a succédé à Thierry Lepaon en début d’année, ndlr).

A Roanne, une manifestation est prévue à partir de 10h en centre-ville, faisant craindre des perturbations sur le réseau bus de la STAR.

Un drapeau de la CGT (illustration) / photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée