Grève des avocats du barreau de Saint-Étienne ce vendredi

IMG_8743

Ce vendredi, les avocats du barreau de Saint-Étienne sont en grève totale pour dénoncer le projet de loi de programmation de la Justice. Ils se sont rassemblés dans la salle correctionnelle du Palais de Justice ce vendredi matin. Une mobilisation unanime en présence des syndicats d’avocats, l’Union syndicale des Magistrats, le syndicat de la Magistrature et les différents syndicats des greffiers et personnels de justice. Tous craignent une privatisation de la justice, comme l’explique Frédéric Paris, premier vice-président du TGI de Saint-Étienne et délégué régional du Syndicat de la magistrature à Saint-Étienne :

Éloignement du justiciable

Autre point de désaccord pour ces acteurs de la Justice : la numérisation des services, une action qui éloignerait le justiciable de ses juges :

Après le 15 février et le 30 mars, la troisième journée de mobilisation aura lieu le 11 avril, avec un seul mot d’ordre : tous à Paris. Une manifestation nationale où cette grève totale sera reconduite.

Les élus de la région mobilisés

Et puis même son de cloche pour les élus de la région, qui ont adressé un courrier à la garde des Sceaux… Il porte la signature des présidents de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du département de la Loire et de Roannais Agglomération. Laurent Wauquiez, Georges Ziegler et Yves Nicolin estime que la « justice de proximité est en danger » et s’inquiètent de voir disparaitre le Tribunal de grande instance de Roanne, dans le cadre de la future réforme de la carte judiciaire. Comme avait disparu en 2008 celui de Montbrison, lors de la précédente réforme.

IMG_8738

Journaliste
Infos après-midi