Grève des éboueurs à Saint-Etienne : Gaël Perdriau en appelle au Préfet

Les déchets s'entassent place Jacquard à Saint-Etienne / Photo ACTIV RADIO
Article mis à jour à 10h10

À Saint-Étienne et dans l’agglomération, les poubelles continuent de s’entasser sur les trottoirs. Le conflit entre les agents territoriaux de la ville et de Saint-Etienne Métropole et Gaël Perdriau entre dans son 9ème jour ce mercredi. Hier, ce dernier a rencontré les syndicats mais les discussions n’ont rien donné.

Les espaces d’accueil de l’Euro menacés

Le tribunal administratif de Lyon doit se prononcer ce mercredi sur le référé déposé pas la ville pour faire le piquet de grève devant le centre technique municipal Pierre de Coubertin. Le maire et président de la communauté urbaine en appelle également au Préfet pour réquisitionner les véhicules et effectifs. En l’état actuel des choses, « l’ouverture des espaces d’accueil de l’EURO est fortement menacée » estime le maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau. La Fan Zone en fait partie. Les services de l’Etat ont répondu favorablement à la requête du maire, mais la situation ne devrait pas évoluer aujourd’hui. Il faut le temps que les réquisitions se mettent en place.

Réunis en assemblée générale ce matin, les syndicats ont décidé de reconduire leur mouvement encore au moins pour 24 heures.

En attendant, les Stéphanois commencent à bien la sentir cette grève des éboueurs, comme par exemple dans le quartier Jacquard

Alors, question posée au secrétaire général de l’Union locale des CGT, l’ouverture de vraies négociations pourrait-elle mettre un terme au conflit ? Pour Sylvain Valla, certainement pas

 

 

 

Les déchets s'entassent place Jacquard à Saint-Etienne / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée