Immersion dans l’Arte Povera au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne

Photo @ActivRadio

Entrer dans l’œuvre / actions et processus dans l’Arte Povera, c’est la nouvelle exposition à découvrir au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne. L’Arte Povera, un courant venu d’Italie dans les années 60, mis à l’honneur par une quinzaine d’artistes comme Boetti, Kounellis et Fabro. Petit tour des lieux avec Alexandre Quoi, le commissaire de l’exposition :

« L’exposition a 4 parties. Au fur et à mesure qu’on avance dans l’exposition, on va se retrouver face à des objets que l’on peut, nous même visiteur, activer, vivre, expérimenter« . – Alexandre Quoi

Une expo qui permet aux visiteurs de « rentrer » littéralement dans l’œuvre et d’y laisser une trace :

« Exemple, une plaque de métal d’Eliseo Mattiacci. Elle est accrochée, elle se dresse devant nous au mur, et à côté est positionné un marteau. On comprend assez vite qu’il suffit qu’on prenne le marteau et qu’on frappe la plaque ». 

Une centaine d’œuvres, 300 archives

Une expo qui permet aussi, grâce aux documents et archives, d’en apprendre plus sur le contexte de l’époque :

« Avec ces images, on est capable de raconter l’environnement, dans lequel à l’époque, dans les années 60 / 70,  ces groupes d’artistes travaillaient en collaboration ».  

Une expo à découvrir jusqu’au 3 mai. Le Musée d’Art Moderne vous accueille les  jours saufs le mardi. Comptez 6 euros 50 pour l’entrée, gratuit pour les moins de 16 ans ! Plus d’infos sur le site du MAMC. 

Photo @ActivRadio

Journaliste
Infos après-midi