Info ACTIV : le nonagénaire passé à tabac a été condamné pour pédophilie

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale

C’est information exclusive de notre rédaction. Les deux hommes d’une quarantaine d’années qui ont agressé violemment un homme de 92 ans, chez lui, rue du Docteur Alexis-Carrel, quartier Bellevue, à Saint-Etienne ont semble-t-il agi par vengeance.

Le vieil homme accusé de pédophilie

Les deux agresseurs sont le petit-fils du vieil homme pour l’un, le neveu pour l’autre. Mais ils ont surtout été victimes, selon nos informations de viols et d’attouchements sexuels de la part de leur grand-père et oncle depuis le plus jeune âge. D’autres membres de la famille auraient aussi été violés ou abusés sexuellement. Des faits qui auraient duré plusieurs années. Jusqu’au jour où une plainte a été déposée. Mais la plupart des faits sont prescrits aux yeux de la justice. Un jugement a quand même été prononcé. Le vieil homme a écopé de 12 mois de prison avec sursis avec obligation de pointer régulièrement au commissariat.

Voilà donc un dossier délicat sur lequel la justice devra faire la lumière. Les deux victimes présumées du grand-père ont visiblement craqué, estimant – selon un proche – être au cœur d’une injustice. Le poids de ces années de souffrance les auraient donc conduit à se faire vengeance eux-mêmes. En attendant, ce sont eux qui dorment depuis ce week-end en prison. L’un à La Talaudière, l’autre au Puy-en-Velay.

Quant au nonagénaire, il a été hospitalisée dans un état grave. Une autre personne a été blessée. Il s’agit d’une femme, garde-malade, qui dormait sur place. Par peur, à la vue des deux agresseurs, elle a sauté du premier étage.

 

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale

Rédacteur en chef
Infos matinée