Les producteurs de lait ont bloqué deux hypers à Andrézieux et Riorges (maj)

IMG_20150710_083758

Comme nous vous l’annoncions ce matin sur ACTIV, Les producteurs de lait sont en colère contre la grande distribution et le font savoir… Deux actions simultanées ont été menées ce vendredi matin devant deux grandes surfaces de la même enseigne à Riorges, près de Roanne, et à Andrézieux-Bouthéon. Les producteurs voulaient se faire remettre par la direction des deux magasins les factures d’achats auprès des industriels. Comme les producteurs de viande bovine il y a quelques semaines, ils s’estiment lésés. Ils soupçonnent la grande distribution de gonfler les prix en bout de chaîne.

« On veut savoir qui se prend des marges »

Comme ils n’ont pas obtenu les documents demandés, ils ont bloqué pendant deux heures l’accès à ces deux grandes surfaces en déversant notamment du fumier. Emmanuel Bory, membre des Jeunes Agriculteurs 42 et éleveur à Saint-Romain-le-Puy. L’objectif, selon lui, est de faire en sorte que chaque maillon de la chaîne, jusqu’au consommateur, paie le plus juste prix

A Andrézieux, les manifestants se sont ensuite repliés devant l’entreprise Lactalis, selon nos informations. « Une fois toutes mes charges payées, il me reste chaque mois, 1.000 Euros pour vivre, payer ma maison, nourrir ma famille, témoigne ce producteur ligérien installé depuis 2009 dans la Plaine du Forez. (…) Nous voulons savoir où passe l’argent, qui se prend des marges ». Emmanuel Bory ajoute que le but n’est pas de prendre en otage les clients qui viennent faire leurs courses. Voilà pourquoi le blocus a débuté avant l’ouverture des magasins.

D’autres actions sont envisagées dans les jours qui viennent. Les industries agro-alimentaires pourraient être les prochaines cibles.

IMG_20150710_101952

Photo DR / les éleveurs déversent du fumier sur le parking d’une grande surface à Andrézieux – vendredi 10 juillet 2015

Rédacteur en chef
Infos matinée