INFO ACTIV – Une dizaine d’interpellations ce mercredi matin, deux mois après le saccage du Mc Do de Saint-Priest-en-Jarez

Photo ACTIV RADIO

MAJ 15h15 

Une dizaine de personnes a été interpellée mercredi matin, deux mois après le saccage du McDonald’s de Saint-Priest-en-Jarez en marge d’une manifestation de « gilets jaunes ».

Ces jeunes majeurs, placés en garde-à-vue à Saint-Etienne, ont été interpellés à leur domicile par la sûreté départementale de la Loire et la police judiciaire stéphanoise.

A la suite de l’action commando menée le 30 mars dernier, quelques heures après la fin d’une manifestation régionale de « gilets jaunes » qui avait réuni près de 1.800 personnes à Saint-Etienne, les soupçons s’étaient portés sur des militants de l’ultra-gauche voulant frapper une enseigne symbole du capitalisme

Le gérant du fast-food avait alors évalué à « plusieurs dizaines de milliers d’euros » les dégâts commis à coups de marteaux par une douzaine d’individus cagoulés et gantés, alors qu’une trentaine de clients et une quinzaine d’employés se trouvaient dans l’établissement, peu avant 21h30.

saccage McDo

Ils avaient brisé des vitres et des écrans des bornes de commandes et des caisses, pénétrant dans les cuisines au fond desquelles s’était réfugié le personnel. Tandis que les clients prenaient la fuite, abandonnant leur repas sur place.

 

 

Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée