Isère : un automobiliste arrêté après avoir tenté de renverser des militaires. La qualification terroriste non retenue

GENDARMERIE

Le conducteur de la Peugeot 207 qui a foncé sur des militaires ce matin en Isère a été interpellé en début d’après-midi à Grenoble. Il a tenté de foncer ce jeudi matin sur deux militaires du 7ème Bataillon des chasseurs alpins de Varces-Allières-et-Risset, au sud de Grenoble.

Aucun militaire blessé

Les deux soldats faisaient leur footing à proximité d’une caserne. Ils n’ont pas été blessés. L’automobiliste, qui a donc pris la fuite, aurait tenté renverser un premier groupe de cinq militaires et les aurait insultés. La qualification terroriste n’a pas été retenue, mais le parquet de Grenoble a été saisi.

Un important dispositif a été mis en place en Isère pour pour tenter de retrouver le suspect. Les gendarmeries des départements voisins, et donc celle de la Loire, ont également été alertées ce matin. La passagère, et propriétaire du véhicule a, elle aussi, été interpellée à Echirolles.

 

Rédacteur en chef
Infos matinée