Saint-Etienne : la Biennale internationale du design annoncée comme participative et grand public

BIENNALE ME YOU NOUS

La Cité du Design a présenté ce mardi la 11ème édition de la Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne programmée du 21 mars au 22 avril 2019. Une nouvelle édition qui marque les 20 ans de ce rendez-vous culturel. Le thème : « Me, You, Nous, créons un terrain d’entente ».

Résolument grand public

Le directeur de la Biennale Thierry Mandon insiste sur l’accessibilité de l’événement : « nous n’avons pas fait une Biennale uniquement pour les spécialistes du design mais pour que tout le monde comprenne les enjeux et les réponses que le design apporte à la nécessité de bâtir des avenirs communs. » Après les mutations du travail il y a deux ans, les questions sociétales restent donc au coeur de l’édition 2019. La partie exposition s’étendra sur 2 000 mètres carré et amènera le public à participer : « il faut prévoir du temps, la Biennale ne se fait pas en une heure, c’est un vrai parcours ». Les organisateurs promettent des centaines de manifestations dont des ateliers pratiques pour petits et grands.

Un objectif de 300 000 visiteurs

La Biennale installée principalement sur le site de la Manufacture espère attirer 300 000 visiteurs contre 250 000 en 2017. Elle s’exportera également dans une dizaine de villes de la Loire dont Saint-Galmier, Sorbiers, Andrézieux ou Saint-Chamond. Le maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau a par ailleurs annoncé la création d’un prix de 10 000 euros pour récompenser les jeunes designers qui portera le nom du fondateur Jacques Bonnaval décédé en mai dernier. La Chine est le pays invité d’honneur.

Interview complètes :


Journaliste