La Chorale s’effondre contre Strasbourg (74-83 ap)

Georges Burellier

La Chorale a terminé l’année 2013 par une nouvelle défaite vendredi soir : les basketteurs roannais ont été battus après prolongation par Strasbourg à la Halle (74-83), lors de la 14e journée de ProA. Et pourtant, les coéquipiers de Pape Philippe Amagou avaient le match en main à 4 minutes du terme avec 6 points d’avance. Mais comme à de nombreuses reprises depuis le début de la saison, les Choraliens ont gaspillé plusieurs possessions et laissé revenir la SIG, qui aurait même pu l’emporter au terme du quatrième quart sans un échec au lancer d’Antoine Diot. Durant la prolongation, la formation roannaise a peiné en attaque comme en défense, sans adresse extérieure et incapable de contrôler la vitesse alsacienne. La frustration de Kim English lui a valu une faute technique très sévère sanctionnée de 4 lancers qui ont créé un écart irrémédiable. C’est ensuite Victor Samnick qui a laissé éclater sa colère, à l’origine de la seconde faute technique choralienne dans la prolongation, qui explique l’écart important au final. La faible adresse extérieure (5/18 à trois-points), l’énorme déficit aux lancers (14 accordés à la Chorale contre 29 pour la SIG) et les nombreuses balles perdues (23 contre 17) expliquent cette dixième défaite roannaise de la saison, qui sanctionne une équipe sans confiance. On notera toutefois le double double de JaMychal Green (16 points et 10 rebonds), désormais meilleur scoreur des Roannais.

A une journée de la fin de la phase aller, la Chorale est 14e au classement, avec une seule petite victoire d’avance sur Le Havre, le premier relégable. Pour le premier match de 2014, samedi 11 janvier à la Halle contre Le Mans, les Roannais pourront compter sur le renfort de Zach Morley, le pivot US qui succède à Jamelle Hagins dans le roster choralien. La reprise de l’entraînement est programmée le jeudi 2 janvier.

Réaction

Pape Philippe Amagou

Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne