La confédération paysanne dépose plainte contre trois grands groupes laitiers

Confédération paysanne Une

La confédération paysanne de la Loire a déposé plainte pour extorsion contre trois grands groupes laitiers ce jeudi à Saint-Etienne : Sodiaal, Lactalis et Danone. Une plainte symbolique qui fait écho à leur collègues de l’Aveyron accusés de vol. Les producteurs de lait dénoncent, par ailleurs, toujours la faible rémunération des industriels. La crise dure depuis deux ans, depuis la fin des quotas laitiers. Août 2014 = 39 centimes le litre. Août 2016 = 27 cts. Soit 30% de baisse. Le coût de production, lui, est de 35 centimes le litre. En moyenne, les 3 000 exploitations de la Loire perdent 20 à 30 000 euros de chiffre d’affaire par an.

En 2015, 30% des exploitants agricoles laitiers du département gagnaient moins de 4 000 euros comme revenu par an (selon les calculs de la mutualité sociale agricole). Guillaume PADET, producteur de lait sur la plaine du Forez (Civens). Son exploitation compte 50 vaches laitières :

 

 

 

Confédération paysanne lai

Journaliste