La garde à vue de Nicolas Sarkozy fait réagir Yves Nicolin

Yves Nicolin, présente le bilan sécurité concernant  la Ville de Roanne, le 21 mars 2018.

L’actu ce mercredi, c’est aussi la garde à vue de Nicolas Sarkozy qui se poursuit. On n’en est à plus de 20h d’audition désormais sur les 48h théoriquement possible.

« Humiliant » selon Yves Nicolin

Entre temps, l’ancien président français est rentré dormir chez lui cette nuit, avant de revenir à Nanterre pour être entendu dans l‘enquête sur un possible financement de sa campagne électorale de 2007 par la Libye de Mouammar Kadhafi. Ensuite, il peut ressortir libre ou être présenté à un juge en vue d’une éventuelle mise en examen.

Une garde à vue qui scandalise à droite, à l’image du président des Républicains et de la Région Auvergne-Rhôe-Alpes, Laurent Wauquiez, qui l’a estimée « humiliante et inutile » hier. Même son de cloche pour le maire de Roanne, Yves Nicolin, qui s’interroge sur la temporalité des événements :

Bilan de la sécurité positif à Roanne

Par ailleurs, le maire, Yves Nicolin a tenu une conférence de presse pour présenter les chiffres relatifs à la Sécurité depuis sa prise de fonction en 2014. Des chiffres fournis par la Préfecture de la Loire et qui montrent une baisse de 45% des vol avec violence à Roanne, mais aussi un recul de 57% des dégradations volontaires. Yves Nicolin qui a annoncé l’arrivée de la Police de Sécurité du Quotidien dès la fin avril. Et la mise en place d’une alerte SMS des conducteurs avant que leur véhicule ne soit mis en fourrière, qui débarquera avant l’été à Roanne.

Yves Nicolin, présente le bilan sécurité concernant la Ville de Roanne, le 21 mars 2018.

Journaliste