La grippe est bien présente en Auvergne-Rhône-Alpes

epidemie-de-grippe-les-autorites-redoutent-le-pire-avec-la-rentree-ce-lundi

La grippe continue sa progression. La dernière semaine de 2017, 343.000 nouveaux cas ont été recensés dans toute la France selon le réseau de surveillance Sentinelles. Et Auvergne-Rhône-Alpes est la 2ème région la plus touchée, derrière PACA.

Urgences saturées

Avec 683 cas pour 100.000 habitants, le seuil épidémique a été largement dépassé dans notre région. Depuis les fêtes de fin d’année, les cabinets médicaux ne désemplissent pas. Et que dire des services des urgences, saturés. C’est le cas au CHU de Saint-Etienne ou au centre hospitalier de Roanne, où notre présence pour un reportage n’a pas été souhaitée par le service du fait  des « problématiques sanitaires actuelles ».

Les gestes à adopter

Alors, le ministère de la Santé et localement, l’Agence régionale de santé rappellent les gestes à adopter pour limiter la progression du virus. A commencer par se laver les mains régulièrement. Mettre se main devant la bouche quand on tousse en public, utiliser un masque de protection, ne pas réutiliser un mouchoir usagé et bien sûr, rester chez soi lorsque l’on est malade. Quant à la vaccination, elle reste le moyen le plus efficace, et peut éviter bien des complications.

Cet hiver, la grippe semble toucher particulièrement les jeunes de moins de 15 ans. D’où l’inquiétude du ministère de la Santé de voir le virus se propager dans les écoles. Si votre enfant est malade, il doit impérativement rester à la maison, insistent les autorités.

Rédacteur en chef
Infos matinée