La nouvelle politique de stationnement divise et énerve les Stéphanois

PV-new.jpg

En ce début d’année, la municipalité stéphanoise a décidé de refondre le découpage du plan de stationnement à Saint-Étienne. Fini les zones jaune et verte (1) pour les résidents: Saint-Étienne a été divisée en quatre zones. Un découpage qui est loin de faire l’unanimité auprès des usagers qui vont, dans certaines situations, être contraints de se payer deux abonnements résidents à 18 euros (contre un seul auparavant à 30 euros) pour pouvoir stationner librement à Saint-Étienne ! Comment faire, en effet, si on habite à Bellevue et qu’on doit aller travailler dans le quartier l’hôpital Nord ?
Les automobilistes dénoncent « l’absence de dialogue »
Il s’agit d’un exemple parmi tant d’autres mais qui reflète clairement l’absence de dialogue qui a entouré la mise en place de ce nouveau plan de circulation. Aujourd’hui, alors que la municipalité ne semble pas disposée à faire marche arrière, les automobilistes stéphanois sont en colère et n’hésitent pas à le faire savoir, parlant de « grosse bêtise ». Écoutez…

C.M. (propos recueillis par Anaïs Sainz)

(1) Pour les extérieurs, le système de couleurs jaune et vert a été maintenu. Seul le prix des abonnements est en augmentation: comptez désormais 40 euros par mois en zone verte contre 35 auparavant.