La petite pique de Gaël Perdriau à Gérard Collomb

IMG_2963

Le maire de Saint-Etienne et Président de Saint-Etienne Métropole était l’invité du Vendredi ce 9 mars sur ACTIV. L’occasion de revenir avec lui sur la suppression des contrats aidés…  Le gouvernement veut les remplacer par des PEC, des « parcours emplois compétences », mais ce nouveau dispositif ne fait pas l’unanimité car il est moins subventionné par l’Etat. Entre 150 et 200 emplois sont directement menacés à Saint-Etienne par la disparition des contrats aidés, que ce soit dans les collectivités ou le monde associatif. La commune ne peut pas les conserver. Financièrement ce n’est pas possible. « Il faudrait pour cela augmenter les impôts de 5%, ce n’est pas concevable », affirme l’édile stéphanois au micro d’ACTIV.  Sur ce sujet, le maire de Saint-Etienne ne cache pas sa colère. Il trouve « regrettable » que le gouvernement « fasse la sourde oreille » et appelle les députés de la majorité – et notamment Jean Michel Mis – à « faire preuve de cohérence ».

L’A45 ?

Autre dossier abordé avec Gaël Perdriau : l’A45. Il a maintenu ses propos sur l’ancien maire de La Talaudière Pascal Garrido, qui a lancé un appel aux ZADistes de Notre-Dame-des-Landes. « Irresponsable » pour le maire de Saint-Etienne.

Le gouvernement doit normalement trancher le mois prochain. Peut-être se basera-t-il sur le fameux rapport Duron qui juge l’autoroute entre Saint-Etienne et Lyon « non prioritaire » ? Le président de la métropole stéphanoise, lui, reste confiant et y croit encore. Et il ne se prive pas pour égratigner au passage le ministre de l’Intérieur et ancien maire de Lyon Gérard Collomb.

« Il y a y a le Gérard Collomb, Ministre de l’Intérieur dont l’autoroute n’est pas sa compétence, celui qui dirige encore la ville de Lyon
et celui qui prépare sa femme pour les municipales… Il y a un mélange des genres pas très républicain »

Les municipales de 2020 ?

A deux ans des prochaines municipales, le maire de Saint-Etienne pense-t-il déjà à cette échéance le matin en se rasant ? Nous lui avons posé la question. Et Gaël Perdriau se laisse aller à un petit lapsus…

Interview complète à réécouter ici

Rédacteur en chef
Infos matinée