La Région Auvergne-Rhône-Alpes au chevet des commerçants et artisans

La façade de Yves Rocher barricadée vendredi 29 mars

Les initiatives se poursuivent pour aider les commerçants touchés par les manifestations des gilets jaunes. Le Conseil Régional débloque une enveloppe de 8 millions d’euros.

Reconstituer une trésorerie

Un plan de soutien en deux volets, dévoilé par les élus de la majorité ce lundi à Saint-Etienne, en présence des représentants de la CCI ou de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Le premier est une aide directe pour les locaux vandalisés à hauteur de 50% des travaux, plafonnée à 10 000 euros. Le second volet concerne le chiffre d’affaire. En cas de baisse d’au moins 20% sur une période allant du 17 novembre au 17 février, les professionnels peuvent bénéficier d’un prêt à taux zéro plafonné à 10 000 euros. Samy Kéfi-Jérôme, conseiller régional : « Cette aide va leur permettre de survivre. Après 20 semaines de ville morte et samedis paralysés, la Région se devait être au chevet des commerçants et artisans. Ils sont la vitalité de nos villes. »

Une cellule de crise à la CCI

L’interlocuteur numéro 1 est la chambre de commerce et d’industrie de Saint-Etienne qui a, par ailleurs, ouvert une cellule de crise début décembre. Deux personnes aident au quotidien les professionnels qui en éprouvent le besoin : montage de dossier, renseignements divers, écoute… Un numéro spécial a été créé. Depuis le début du mouvement, une trentaine de commerçants  sont accompagnés pour les démarches d’aide. Irène Breuil présidente de la CCI :  » Casse, perte de CA, retard de livraison, nous les réorientons vers les acteurs du territoire qui sont en mesure de les aider en ces temps difficiles. Nous sommes à leur côté. Il est un peu tôt pour parler de dépôt de bilan… mais d’ici l’été on risque d’avoir la gueule de bois. » 

La façade de Yves Rocher barricadée vendredi 29 mars

Journaliste
Chroniqueuse