La Talaudière : les sans-abris sans solution d’hebergement

Image d'illustration DR Crédit Africaphoto

Ils ne dormiront pas une nuit de plus à la piscine de la Talaudière. Les sans abris hébergés depuis le mois d’avril dans ces anciens locaux prêtés par la mairie de la commune ont quitté les lieux ce jeudi midi. La date de leur départ avait déjà été repoussée à plusieurs reprises, mais le froid qui s’installe n’était plus vivable pour cette soixantaine de personnes, dont des femmes enceintes, des enfants et des personnes âgées.

Dans l’attente de solutions

A la veille de la trêve hivernale, ces sans-abris n’ont pas de d’hébergement. Les associations qui les accompagnent sont depuis plusieurs semaines dans l’attente d’une solution d’hébergement de la part de la mairie de Saint-Etienne et de la Préfecture, comme l’ouverture d’une des structures d’accueil prévues pour le plan Grand froid.

Ces personnes en procédure de demande d’asile se sont rendu ce jeudi à la Terrasse devant la PADA ( Plateforme d’accueil des demandeurs d’asile ) pour « réclamer encore une fois que leurs vies soient mise à l’abris » selon le collectif des occupant-e-s de la Bourse du travail.


	

Image d'illustration DR Crédit Africaphoto

Journaliste
Infos après-midi