La Talaudière : nouvelle journée de mobilisation pour les salariés de Cremlog

IMG_7262

Ils étaient une dizaine à se réunir ce mardi matin devant Cremlog. Voilà une semaine que la grève menée par le personnel de ce site, qui assure le transport de marchandises pour les magasins Grand Frais, a commencé. Le piquet de grève devant l’usine a été levé suite à une décision de justice, mais le mouvement continue.

Tous dénoncent une prochaine délocalisation à Orléans et dans la région lyonnaise. Une délocalisation du site prévue pour fin novembre. Depuis l’annonce des dirigeants, aucun dialogue ne semble être établi avec les salariés. Sylvain Vala, secrétaire général de l’union locale CGT de Saint-Étienne

Le soutien de plusieurs élus de gauche

Plusieurs élus et personnalités étaient donc présents pour soutenir la cause des salariés comme le conseiller départemental, Pierrick Courbon, la maire de la Talaudière, Ramona Gonzalez-Grail, ou encore le collaborateur parlementaire de la sénatrice de la Loire Cécile Cukierman, Anthony Nicoud. La fermeture de ce site est donc prévue pour le 25 novembre. Ce sont plus d’une centaine d’emplois qui seront supprimés.

Journaliste
Infos après-midi