La tour « Plein Ciel » de Saint-Étienne foudroyée !

tour-plein-ciel-st-etienne-nov-2011.jpg

Elle ne tutoiera plus jamais les étoiles… A 10h45 précises, sous le regard de centaines d’habitants émus, l’immeuble de 18 étages, surnommé « le Phare » de Saint-Étienne, s’est effondré en à peine deux secondes. Il avait été construit au début des années 70, selon les plans de l’architecte stéphanois, Raymond Martin, et avait la particularité d’être coiffé d’un château d’eau. La tour « Plein Ciel », haute de 64 mètres, hébergeait 107 logements. Mais tous n’ont jamais été occupés. Ce qui avait conduit, en 2009, la population du quartier à voter pour la destruction de cet immeuble emblématique, lors d’un référendum. Une population qui restait pourtant très partagée sur le sort de ce bâtiment à l’heure de sa « mise » à mort », consciente du grande vide laissé par cette démolition, dont le coût total est estimé à 2 millions 600 mille euros. A la place, la Ville de Saint-Étienne veut créer des espaces verts et un vaste parc urbain.

Cyril Michaud (interviews: Clément Gwiz ; vidéo: Lionel Franc)

>>> Retrouvez les images [Galerie]