La trottinette électrique est entrée dans le code de la route

trottinette-electrique

C’est un décret daté du 25 octobre avec application immédiate qui a signé l’entrée de la trottinette électrique dans le code de la route. Il s’applique aux engins de déplacement personnel, ce qui inclut les monoroues, gyropodes et autres hoverboards. Parmi les principales mesures :

  • interdiction de circuler sur les trottoirs sauf autorisation exceptionnelle et au pas
  • obligation de rouler sur les pistes cyclables si elles existent, ou alors sur la chaussée lorsque la vitesse maximale est limitée à 50 km/h
  • autorisation de stationnement sur le trottoir s’il ne gêne pas les piétons
  • vitesse maximale limitée à 25 km/h
  • interdiction de circuler en dessous de l’âge de 12 ans
  • interdiction de circuler à plusieurs sur le même engin, de pousser ou tracter un véhicule ni de se faire tracter
  • obligation de porter un casque et un vêtement réfléchissant hors agglomération lorsque la circulation en EDP y est autorisée

Des trottinettes électriques en location bientôt à Roanne ?

Adjoint au maire de Roanne en charge de la sécurité, Edmond Bourgeon évoque cette nouvelle réglementation à notre micro, alors qu’un service de location de trottinette électrique est à l’étude dans la sous-préfecture. La Ville de Roanne est en effet favorable à l’arrivée d’un opérateur, à condition qu’il mette en place des stations pour éviter le stationnement sauvage des engins sur les trottoirs. A Lyon, Lime a fêté ce mois-ci le premier anniversaire de son arrivée.

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne