« L’appel du 7 mai » de plusieurs élus ligériens à Sarkozy

Plusieurs élus de la Loire appellent Nicolas Sarkozy à se déclater / Photo ACTIV RADIO

Nicolas Sarkozy ne s’est toujours pas déclaré candidat à la primaire de la droite et du centre en vue de la présidentielle de 2017, et dans la Loire, certains élus s’impatientent.

Le maire de Feurs Jean-Pierre Taite, le député de l’Ondaine Dino Cinieri, le député-maire de Roanne Yves Nicolin ou encore l’adjoint en charge de la sécurité à la mairie de Saint-Etienne Claude Liogier se sont réunis ce week-end pour appeler l’ancien Président de la République à se déclarer rapidement. « Avant l’été », si possible, disent-ils tous en chœur. Tous sont d’accord pour dire que Nicolas Sarkozy est « l’homme de la situation », le « seul capable de redresser la France ».

En 1995, Balladur était en tête et c’est Chirac qui a gagné

Et quand bien même les sondages ne sont pas favorables au patron du parti Les Républicains, il ne s’agit que de sondages estime Yves Nicolin

A ce jour onze candidats sont déclarés. Nicolas Sarkozy serait donc le douzième. Mais tous ne seront pas sur la ligne de départ car il faut obtenir des parrainages (2.500 adhérents et 250 élus) avant septembre, comme le souligne Jean-Pierre Taite

Les primaires de la droite et du centre auront lieu les 20 et 27 novembre. Dans la Loire, il y aura 114 bureaux de vote. Des primaires ouvertes à tous à condition d’être inscrits sur les listes électorales, de signer une charte des valeurs de droite et du centre et de s’acquitter de 2 Euros.

 

 

Les élus de la Loire se positionnent
  • Le maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau a choisi de soutenir Bruno Le Maire
  • Le Président du Conseil départemental de la Loire Bernard Bonne s’est déclaré favorable à la candidature d’Alain Juppé
  • Alain Juppé est aussi soutenu par l’adjoint en charge du commerce à la mairie de Saint-Etienne, Lionel Saugues

Plusieurs élus de la Loire appellent Nicolas Sarkozy à se déclater / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée