« L’armée recrute 15 000 personnes chaque année »

st-etienne-new.jpg

Les chiffres sont impressionnants. Chaque année, l’armée française recrute pas moins de 15 000 personnes et propose près de 400 métiers différents. « Dans la Loire, l’année dernière, 173 recrutements ont été effectués », rappelle l’adjudant Labadie, conseiller en recrutement et adjoint du Centre d’information et de recrutement des formes armées de Saint-Étienne (Cirfa).

Quels postes ?

« Ça va du plombier, coiffeur, conducteur de chars, de poids lourds, au plongeur, ouvrier dans le bâtiment, travaux publics, cuisinier… »

Quel profil ?

« Être âgé de 17 ans et demi jusqu’à 29 ans ; être de nationalité française évidemment ; avoir un casier judiciaire « relativement propre » et une condition physique qui tient la route. »

Où s’adresser ?

Si vous souhaitez postuler, prendre contact avec le Cirfa le plus proche. « Le but, c’est d’aller dans les Cirfa, où les jeunes recevront toutes les explications nécessaires. L’entretien terminé, il leur sera remis un dossier et des documents qu’ils devront nous ramener. » Précisons qu’à Saint-Étienne, le Cirfa est basé à la Maison de l’Armée, rue Voltaire.

L’Armée de Terre dans la Loire ?

Un désert militaire ? Pas tout à fait. « L’uniforme est toujours là… Dans la Loire, il n’y a pas de régiment opérationnel, mais on trouve l’Ediacat (Établissement d’impression) ; de même que nous avons l’Escat à Roanne (Établissement spécialisé du commissariat de l’Armée de Terre). Donc il y a encore des enceintes militaires sur le territoire ligérien ».

Propos recueillis par Cyril Michaud