L’association ligérienne Actis se mobilise pour la journée mondiale de lutte contre le Sida

La salle dédiée aux flash-tests dans les locaux d'Actis / ACTIV RADIO

Vendredi 1er décembre, c’est comme tous les ans, la journée mondiale de lutte contre le Sida. En France, 6.000 personnes ont découvert leur séropositivité en 2016. D’où l’importance de faire encore et toujours de la prévention. Dans la Loire, l’association Actis est là pour ça. Située rue de la Résistance à Saint-Etienne, elle met notamment en avant la PreP.

La Prep, nouvelle méthode de prévention

PreP, pour prophylaxie pré-exposition. Il s’agit d’une nouvelle stratégie de prévention du VIH. L’idée est de proposer aux personnes qui ne sont pas contaminées, qui n’utilisent pas systématiquement le préservatif mais qui prennent malgré tout des risques, un médicament actif contre le virus. Mais pour Lies Bentadjine, le président d’Actis, un slogan reste encore efficace. Le fameux « sortez couverts »

Le flash-test, pour un résultat en 2 minutes

Toute l’année, les bénévoles d’Actis accueillent les personnes qui souhaitent se faire dépister rapidement, via des flash-tests. Tout part d’une petite piqûre sur le bout du doigt comme l’explique Lies Bentadjine

Actis vient de proposer une semaine spéciale flash-test un peu partout dans le département. Depuis lundi, l’équipe de l’association est allée directement à la rencontre du public, à la mission locale du Forez à Montbrison ou encore au bureau d’information jeunesse à Saint-Chamond. Actis organise ce vendredi soir (20h dans ses locaux) une soirée prévention pour les hommes qui aiment les hommes.

 

La salle dédiée aux flash-tests dans les locaux d'Actis / ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée