Laurent Wauquiez se défend chez nos confrères de BFM TV

IMG_2855

Le Président des Républicains et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes était l’invité de BFM TV ce mardi soir, seule intervention médiatique accordée depuis le début de la polémique concernant les propos qu’il a tenu devant les étudiants de l’EM Lyon.

Laurent Wauquiez assume…presque tout

Le chef du parti d’opposition des Républicains a longtemps tenté de faire diversion en mettant en exergue les liens supposés entre les médias et le pouvoir en place, incarné par Emmanuel Macron, mais aussi en tentant d’expliquer que les journalistes étaient plus vindicatifs envers certains qu’avec d’autres. Avant de finalement assumer l’ensemble de ses propos…sauf ceux contre Nicolas Sarkozy (qui aurait mis ses ministres sur écoute lorsqu’il était président) :

Pas de propos polémiques sur les syndicats

Autre corps constitué à avoir été égratigné pendant ces enregistrements, les syndicats du MEDEF et de la CGT, qui selon Laurent Wauquiez sont plus intéressé par l’argent, que par l’avancé des causes qu’ils défendent. Un sujet sur lequel, le président d’Auvergne-Rhône-Alpes s’est expliqué sans détours, prenant un exemple local à l’appui :

 

À noter que le député de la 4è circonscription de la Loire, et soutien de Laurent Wauquiez, Dino Cinieri, a publié un communiqué hier, estimant que les « certains journalistes » étaient d’avantage intéressés par le « buzz », que « la réalité des Français ».

Journaliste