Le cerf est de retour dans les massifs de la Loire

Wikipedia / Luc Viatour / www.lucnix.be

La population de cerfs en question ne provient pas d’une souche sauvage. Il ne s’agit donc pas de colonisation naturelle. Aussi, les services de l’État tentent de déterminer d’où proviennent ces cervidés notamment pour des questions sanitaires en raison du risque de maladies transmissibles aux cheptels bovins, ovins et caprins. Des contrôles sanitaires sont actuellement en cours.

 

Wikipedia / Luc Viatour / www.lucnix.be