Le chantier de la nouvelle Comédie de Saint-Etienne touche à sa fin

Photos ACTIV

Le chantier de la future Comédie de Saint-Etienne doit s’achever fin mars. Ouverture au public à la plaine Achille en septembre. A quoi va ressembler le nouveau centre dramatique ? Nous avons pu visiter les locaux. Tour d’horizon.

8 000 m2 de surface

Il manquait d’espaces rue Emile Loubet : un deuxième théâtre de 300 places, une salle de répétition, et deux studios pour les élèves. C’est chose faite avec ce nouveau bâtiment dont les travaux ont commencé en mars 2014. Les dernières semaines sont consacrées aux « finitions » comme les peintures ou l’installation des équipements scénographiques dont le parquet détrapable de la grande jauge de 700 places ou l’acoustique. Passant de 4 700 à 8 000 m2, la Comédie va doubler sa superficie. Le grandiose hall d’entrée, doté de deux accès, accueillera un restaurant avec terrasse et les principaux guichets (accueil, billetterie, vestiaire, librairie).

Le caractère industriel préservé

Construite sur l’ancien site de la Société stéphanoise des constructions mécaniques, l’enceinte impressionne. Les ingrédients pour conserver ce caractère industriel dominent : poutres métalliques, sol en béton, hauteur de plafond conjugués aux couleurs grise et bordeaux. La Comédie est le seul centre dramatique de France à bénéficier d’une reconstruction totale. L’originalité de ce lieu : le cadre de scène qui, de l’extérieur, est un bâtiment blanc de 28 mètres. La « lanterne » sera éclairée les soirs de spectacle.

Coût du projet : 30 millions d’euros financés par la Ville (propriétaire), l’Etat, la Région, le Département, l’EPASE.

 

 

Photos ACTIV

Journaliste