Le cinéma « Le Rex », forcé de déménager?

LE-rex-new.jpg

C’est désormais une certitude (ou presque): « Le Rex » va quitter le centre-ville de Montbrison pour aller s’installer dans le quartier des Jacquins. Ainsi en a décidé l’équipe municipale qui prévoit de créer un cinéma composé de 5 salles, d’une capacité de 800 places. Soit le double de la capacité actuelle du « Rex ». Si sur le papier, ce projet de cinéma ultra-moderne qui permettra aux cinéphiles de visionner n’importe quel film en 3d, aurait du séduire les Montbrisonnais, c’est pourtant tout l’inverse qui s’est produit. L’emplacement du futur cinéma fait débat. Commerçants, habitants et… opposants politiques critiquent vivement le choix des élus montbrisonnais, regrettant un manque de concertation sur ce dossier. Pourquoi s’éloigner du centre-ville pour aller aux Jacquins?
Le meilleur compromis, selon la mairie
« Parce qu’il fallait un espace assez large pour que le cinéma soit évolutif, car il faut imaginer le projet dans 10 ou 15 ans », répond Mme le maire, Liliane Faure. « Le Rex » aurait de toute façon du subir des travaux, suite à la loi sur l’accessibilité des lieux publics aux personnes handicapées. Elle a donc préféré prendre les devants: « Le choix des Jacquins représente le meilleur équipement, au meilleur endroit, au meilleur coût ». Un cinéma, n’en déplaise aux Montbrisonnais (1) qui devrait coûter au total 3 millions 785 mille euros.

C.M.

(1) Dans un référendum organisé par l’opposition municipale, 93 % des votants ont répondu « non » à la question: « Le cinéma doit-il aller aux Jacquins ? » Il convient toutefois de prendre du recul par rapport à ce chiffre, compte-tenu du faible nombre de votants concernés par ce sondage… Seulement 624 habitants de Montbrison se sont rendus aux urnes ce jour-là.